Le Blog De Mani

Éclosia Ou L'Écosse Des Légendes

#jedeclaremaflamme… à Nathalie Bagadey (et Éclosia)!

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestShare on StumbleUponshare on Tumblr

 

Comme publié la semaine dernière, je me suis récemment intéressé sans trop savoir pourquoi à un collectif d’écrivains, «L’Invasion des Grenouilles» (le nom sûrement 😆 ), rencontré au hasard de l’un de mes trop nombreux vagabondages sur la toile un verre de Pinotage à la main. Ce groupe, emmené par Gaëlle Dupille et Pascaline Nolot, toutes deux auteures de l’imaginaire, et parfaites inconnues pour moi 🙄 , a pour vocation de soutenir une certaine forme de littérature en France, plutôt décriée là-bas dirait-on (quoique je ne pense pas que ce soit pire qu’en Suisse :mrgreen: ), à travers le lancement d’une initiative appelée «Je déclare ma flamme à la SFFFH francophone !»… Encouragé par les effluves de jus de raisin, passablement mais amoureusement fermenté à l’évidence, et certain qu’Operation Cheesestorm réponde plus ou moins à ces deux critères, je me hasardai à cliquer…

Seulement voilà, même si j’écris en français, et surtout parce que mes héros sont suisses et que je ne maitrise pas la langue de Goethe, je ne lis jamais dans celle de Molière 🙁 !

Nathalie Bagadey

Nathalie Bagadey

J’ai pourtant dérogé à mes habitudes il y a quelques semaines, après un autre vagabondage, moins éthylique pourtant celui-là, qui m’amena un soir du côté de chez Nathalie Bagadey (pour en savoir plus sur cette auteure super sympa, c’est par ici sur Viméo)… Effectivement, un site agréable, du genre bric-à-brac de haut de gamme dans le plus pur style boutique Diagon Alley…la même tendance à s’y perdre d’ailleurs et à prendre part et à répondre aux multiples interactions de ses nombreux fans, souvent drôles, et… de fil en aiguille… un nouveau clic et la découverte de son roman.. et un retour aux sources pour moi, l’espace de quelques trop courtes heures. Et tout le monde semble l’aimer ce petit bouquin  🙂 . Alors je vous conseille moi aussi d’aller le découvrir cet «Éclosia»… Mais par une soirée de weekend pluvieuse, assis sur un confortable siège de cuir marron foncé rembourré près d’un feu crépitant dans l’âtre d’une « vraie cheminée », un Glenlivet posé sur un guéridon juste à côté et n’attendant que d’être siroté dans son « tumbler »…

Car c’est en Écosse que se déroule cette histoire, mais celle des légendes, que l’auteure a su très habilement intégrer à sa narration, loin des clichés et d’un style très fluide, au français parfaitement maîtrisé. Son Écosse est donc très réaliste, si l’on oublie les créatures,  et on voyage avec plaisir avec l’héroïne dans un cadre vraiment somptueux.

Éclosia Ou l'Écosse Des Légendes

Éclosia Ou l’Écosse Des Légendes

« Clo » le personnage principal est présent sur (presque) toutes les pages, un intéressant tour de force et nous permet de découvrir une femme – moderne, faisant face au surnaturel après quelques pages seulement – et sur laquelle se concentre le récit, beaucoup plus que sur les autres protagonistes. On se console en présence des créatures, dont certaines sont très originales pour un univers de type « fantasy », loin des poncifs (gobelins, dragons…) du genre. Ceci est rafraîchissant, et nombreuses seront les (agréables) découvertes pour les lecteurs ne connaissant pas les légendes écossaises. Peu de « scènes d’action », elles ne sont pas nécessaires, ce livre est beaucoup plus un voyage entre 2 mondes et pour un coup d’essai, c’est réussi et je vous invite à découvrir vous aussi ce petit bijou sans tarder! Vraiment, vous ne le regrettez pas, surtout avec un bon whisky!

Le livre est sur Amazon… alors, qu’attendez-vous 🙂 ?

 

 

2 thoughts on “#jedeclaremaflamme… à Nathalie Bagadey (et Éclosia)!

  1. Pingback: Amour, déclarations et Éclosia

  2. Pingback: Nathalie Bagadey – Amour, déclarations et Éclosia

Laisser un commentaire